Philadelphie

Après la découverte de la cloche de la liberté et une promenade dans les rues pour juste prendre mes marques, c’est avec Martha que je visite la ville. Elle la connait par cœur. Je me laisse complètement guider.

Suivez le guide vous aussi, enfin si vous pouvez parce que Martha, elle marche vite mais alors très vite.

On se lève de bonne heure et après un donuts au fromage à la citrouille et à la cannelle (c’est le combo parfait), on file faire le tour de la ville.

Première étape de la journée : le Tramway

Il y a dans les villes des endroits un peu plus confidentiels que d’autres et cet endroit fait en fait partie. C’est une exposition permanente qui se trouve au 1234 Street market de la ville. On y parle évidemment de la création du street market mais aussi du tramway à l’étage inférieur. Un maquette de petit train très bien réalisée et une véritable rame de tram s’y trouvent. Une série de panneaux nous informe des étapes de la construction du tramway de Philadelphie.

There are places in cities that are a little more confidential than others, and this place is part of it. It’s a permanent exhibition which is located at 1234 Street market. It’s obviously talking about the creation of the street market but also the tram on the lower floor. A model of little train very well realized and a real tram train are there. A series of signs informs us of the stages of construction of the Philadelphia tramway.

Deuxième arrêt : Le Carpenters’ Hall 

Tell me and I forget. Teach me and I remember. Involve me and I learn.
Tu me dis, j’oublie. Tu enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends.
Benjamin Franklin

J’y croise un homme vêtu comme Benjamin Franklin, figure emblématique de la ville. Il est l’un des rédacteurs et signataires de la déclaration d’indépendance des USA. On peut ainsi dire qu’il est l’un des fondateurs des USA. Ce n’était pas seulement un homme politique, humaniste et inventeur à ses heures il est à l’origine, de la première caserne de sapeur pompier volontaire de la ville, de la première bibliothèque de prêt des USA et de l’invention du poêle à bois à combustion mais l’invention majeur qu’on lui doit est évidemment celle du paratonnerre.

Ici on apprends beaucoup d’autres choses sur l’Histoires des USA mais je n’en dirai pas plus. On peut même poser avec un vrai (faux) Benjamin Franklin.

I meet a man dressed like Benjamin Franklin, emblematic figure of the city. He is one of the editors and signatories of the declaration of independence of the USA. We can say that he is one of the founders of the USA. He was not only a politician, he also was humanist and inventor : he is at the origin from the first voluntary firefighter barracks in the city, from the first US loan library and the invention of the stove But the major invention that it owes is obviously that of the lightning rod.

Here we learn many other things about the US Stories but I will not say more. One can even pose with a real (false) Benjamin Franklin.

Troisième étape de la journée : la maison de Betsy Ross

Elle serait à l’origine du premier drapeau des États-Unis en 1776. La légende veut que se soit elle, à la demande de George Washington, qui réalisa le premier drapeau à 13 étoiles. Cependant, il n’existe aucune preuve de ce fait et cela serait plutôt improbable de l’avoir commandé aussi longtemps avant la déclaration d’indépendance. On découvre que, par ailleurs, un signataire de la déclaration d’indépendance Francis Hopkinson factura la fabrication au congrès qui rétorqua que beaucoup de gens avaient contribué à sa fabrication.

She was at the origin of the first flag of the United States in 1776. Legend say that it was, at the request of George Washington, she realized the first flag to 13 stars. However, there is no evidence of this fact and it would be rather unlikely to have ordered it so long before the declaration of independence. It is also found that a signatory of the declaration of independence Francis Hopkinson invoice the manufacture of the flag to the congress which retorted that many people had contributed to its manufacture.

Quatrième étape de la journée : Rocky 

La très célèbre scène de Rocky montant les marches du musée d’arts moderne de la ville est mythique. Tellement mythique qu’une statue à l’effigie de Rocky y est installée en 1982. Cette statue est à côté des marches du musée. Il me fallait évidemment faire aussi cette fameuse montée des marches en courant et bien même si je suis sportive, j’arrive en haut essoufflée.

The very famous scene of Rocky climbing the steps of the Philadelphia museum of Art is mythical. So legendary that a statue bearing the effigy of Rocky is installed there in 1982. This statue is next to the steps of the museum. I obviously had to do this famous climb of the stairs running and well even if  i’m a athletic one i come up out of breath. 

Vous pouvez suivre le reste de mes aventures sur ma page Facebook / You can follow me on Facebook.

Publicités

5 réflexions sur “Philadelphie

  1. Hello Rachel,
    Il me semblait bien avoir raté quelque chose…. et oui, ton dernier article, oups !
    Toujours agréable de poursuivre la ballade aux States en ta compagnie, ainsi que celle d’une native qui te permet de sortir des circuits touristiques assez limités malgré tout !
    Merci encore, à bientôt.
    Cat

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s